Metformine : un essai clinique aux résultats encourageants sur 40 malades Steinert !

la Metformine, un antidiabétique connu,  améliore sensiblement la motricité des patients atteints de la maladie de Steinert (DM1)

C’est la première fois que, dans un essai clinique portant sur 40 patients, on a pu montrer l’efficacité d’un traitement pharmacologique sur la motricité dans la dystrophie myotonique de Steinert. Ces résultats sont publiés ce jour dans la revue BRAIN.

Cet essai conclut de façon positive une recherche menée au sein d’I-Stem, l’Institut des cellules souches pour le traitement et l’étude des maladies monogéniques : découverte de nouveaux mécanismes de la maladie à l’aide de modèles cellulaires obtenus à partir de cellules souches. détection de l’efficacité de la metformine sur la DM1 par la technique du criblage à haut-débit

L’essai clinique a été mené par les équipes de Guillaume Bassez et Philippe le Corvoisier à l’Hôpital Henri Mondor AP-HP de Créteil. Les progrès de motricité ont pu être évalués finement grâce à l’outil Locometryx développé par l’équipe de Jean-Yves Hogrel à l’Institut de Myologie de la Pitié-Salpêtrière

Nous aurons sûrement l’occasion de reparler des perspectives ouvertes par cet essai très prochainement dans le blog !

 >  le Communiqué de presse

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire à